Voyage baroque

De la danse de théâtre à l'exotisme 18e siècle, en passant par la Commedia dell'arte

Sur les airs dansants de Lully, Campra, Marais et Rameau nous vous convions à un voyage dans le temps et l'espace : du ballet 18e qui misait souvent sur l'exotisme, à une « mise à jour » contemporaine intégrant des éléments de la danse iranienne à la danse baroque. En compagnie de deux danseuses et cinq musiciens, mettez les voiles pour une traversée fantaisiste et mouvementée du mélange des genres.

  • La première partie vous montre la Belle Danse à la française qui dessine allées et courbes imitant celles des jardins d'agrément. Danse théâtrale incarnant si bien les formes musicales de l'époque.
  • La deuxième partie nous entraîne sur les pas d'Arlequin où les masques jouent et dansent tout à la fois : de Commedia dell'arte dansée!
  • La troisième partie est le fruit de la fusion de la danse baroque et de la danse persane. Mouvements s'inspirant tant de l'école du 18e que de la danse iranienne classique, où les arabesques de la Perse ornementent avec délicatesse les pas et gestes de cette danse créée aujourd'hui.>

Nos offres :

  • Spectacle complet d'une heure
  • Spectacle et bal baroque : après le spectacle, le public est invité à un bal (de 30 min à 45 minutes) où les artistes partagent avec le public ces danses et musiques d'époque. Une découverte des menuets, contredanses et autres danses de cour avec la participation de tous.
  • Spectacle et conférence : le spectacle peut être suivi d'une petite conférence sur la danse au 18e siècle qui montrera l'apport des maîtres à danser pour la pratique de la danse et sa diffusion durant plus d'un siècle. Nous aborderons entre autres le système de notation Feuillet-Beauchamp dont les partitions chorégraphiques et recueils de danses sont conservés pour une bonne partie à la bibliothèque de l'Opéra de Paris.

Conception et chorégraphie : Anne-Marie Gardette
Direction musicale : Vincent Lauzer
Danseuses : Stéphanie Brochard et Anne-Marie Gardette
Musiciens de l'Ensemble La Cigale : Vincent Lauzer (flûtes), Madeleine Owen (théorbe), Marie-Laurence Primeau (viole de gambe et flûte), Sari Tsuji (violon baroque) et Ziya Tabassian (percussions).

Anne-Marie Gardette

Danseuse, chorégraphe et pédagogue, Anne-Marie Gardette consacre sa passion de la danse au répertoire de la Renaissance à l'époque baroque. Native de la France, elle dansa plusieurs années au sein de la compagnie parisienne de danse baroque Ris et Danceries. Maintenant installée au Québec, elle enseigne régulièrement et monte sur scène. Pour la création de Voyage baroque, elle fait un travail minutieux sur les danses de théâtre du 18e siècle. À partir de sa proposition de reconstitution des danses d'époque, elle développe une vision chorégraphique qui puise son inspiration tant dans la commedia d'ell arte que dans la danse perse-iranienne.

Pour plus de détails veuillez nous rejoindre au 514-274-2675 ou par courriel.

par courriel

Stéphanie Brochard

Stéphanie Brochard a suivi une double formation en danse et en théâtre. D’abord au conservatoire national de région à Angers en France, à l’École de Danse de Québec, puis à l’École Nationale de Ballet du Canada où elle obtient le diplôme de professeur, et à l’École Internationale de Théâtre Jacques Lecoq à Paris, où elle complète sa formation de danseuse et d’enseignante avec la recherche en théâtre gestuel et en jeu clownesque. Stéphanie Brochard travaille également comme interprète avec les compagnies de danse Les Jardins Chorégraphiques et Bourask, en plus d’enseigner la danse aux enfants dans le programme récréatif de l’école supérieure de ballet du Québec. Elle se joint à la compagnie de danse Sursaut en 2008 et occupe également depuis 2011 la fonction d’assistante à la direction artistique, notamment dans le processus de création de La cigale et la fourmi, la prochaine œuvre de la compagnie.